Gulosus aristotelis desmarestii (Payraudeau, 1826)

Cormoran huppé – European Shag – غاقة أوروبية

UGS : a73a99ce79d2 Catégorie : Product ID: 2098

Description

test

Le cormoran huppé est une espèce aquatique polytypique du nord – Paléractique et de la Méditerranée qui niche en colonie au bord de l’Atlantique, notamment au Nord-paléarctique, (P. a. aristotellis), au Maroc (P. a. riggenbachi), et à l’Est de la Méditerranée et à la Mer Noire (P. a. desmarestii) (Delany et Scott, 2006). La population tunisienne appartient à la dernière sous-espèce qui est partiellement migratrice et effectue des déplacements à faibles distances (Deleuil, 1954 ; Snow et Perrins, 1998)


1. TAXONOMIE ET BIOGEOGRAPHIE

RègnePhylumClasse Ordre Famille Genre
AnimaliaChordataAvesSuliformesPhalacrocoracidaeGulosis

2. ÉVALUATION DE LA POPULATION NICHEUSE

Echelle Critères Catégorie Tendance Date
Globale (**)LCDIMINUTION9 août 2018
Europe (***)LCDIMINUTION
TunisieB2ab(iii,v) ; C2a(i,ii) ; DCRDIMINUTION

• PRÉ-ÉVALUATION: la population nicheuse de 150 couples esrt représentée par deux sous – population, une zone d'occurrence inférieure à 100 km2, un déclin constaté du nombre d’individus matures avec une concentration de plus que 90% des effectifs en une seule localité. Pour ces raisons la population nicheuse de Cormoran huppé est classée dans la catégorie En danger critique (CR) en Tunisie.

• ÉVALUATION : On préserve la catégorie En danger critique (CR) à cette population nicheuse puisqu’elle est sédentaire est alors isolée des autres populations conspécifiques de la Méditerranée.

3. CARACTERISATION DE LA POPULATION NICHEUSE
• Durée d’une génération : 8,8 ans
• Statut phénologique : Nicheuse sédentaire
• Répartition : Niche à la Galite et Zembra et anciennement les îlots de Chikli et de Zembretta.



• Zone d’occurrence : < 100 km2
• Zone d’occupation : ≈ 4 Km2
• Taille et tendance de la population nicheuse : 30-60 couples

4. HABITAT ET ÉCOLOGIE
Habitats insulaires

5. MENACES
Modification des courants d’eau liée aux changements climatiques + manque de ressources en rapport avec le chalutage illégal et la surpêLes + prises accessoires.

6. ACTIONS DE CONSERVATION
ACTIONS DE CONSERVATION EN COURS :
Inscrite à l'Annexe II de la Convention sur les espèces migratrices, à l'Annexe II de la Convention de Berne et à l'Annexe I de la Directive Oiseaux de l'UE. Un plan d’action spécifique au cormoran huppé a été préparé par BirdLife International en 1999. Un deuxième plan d’action a été préparé par le CAR/ASP pour la conservation des espèces d’oiseaux inscrites en annexe II du protocole. A l’échelle nationale, l’espèce est protégée par le Code forestier et l’Arrêté annuel du Ministre de l’Agriculture, des Ressources Hydrauliques et de la Pêche relatif à l’organisation de la chasse.
ACTIONS DE CONSERVATION PROPOSÉES :
Mise en oeuvre des AMCP avec des plans de gestion et des programmes de suivi - Déterminer les zones à haut risque des prises de filets maillants. Développer les connaissances sur l’évolution des colonies et le succès reproducteur.

7. BIBLIOGRAPHIE
Polytypique du nord – Paléractique et de la Méditerranée.
AUTEUR - ÉVALUATEUR : Nabil HAMDI
SOURCES DE DONNÉES : Rida OUNI & Nabil HAMDI
RÉVISION: Med Ali CHOKRI & Foued HAMZA