Falco tinnunculus tinnunculus (Linnaeus, 1758)

Faucon crécerelle – Common Kestrel – العوسق

UGS : 8bb8d4387479 Catégorie : Product ID: 2070

Description

test

Le Faucon crécerelle appartient à l’Ancien Monde. Il est répandu partout en Eurasie et une bonne partie du nord de l’Afrique.


1. TAXONOMIE ET BIOGEOGRAPHIE

RègnePhylumClasse Ordre Famille Genre
AnimaliaChordataAvesFalconiformesFalconidaeFalco

2. ÉVALUATION DE LA POPULATION NICHEUSE

Echelle Critères Catégorie Tendance Date
Globale (**)LCDIMINUTION01 octobre 2016
Europe (***)LCDIMINUTION
Nord de l’AfriqueLCINCONNUE
TunisieLCAUGMENTATION

• PRÉ-ÉVALUATION: La taille de la population nicheuse est comprise entre 5000 et 6000 individus matures (2500 – 3000 couples nicheurs) avec une tendance globale des effectifs qui semble être en augmentation remarquable. La répartition est fragmentée avec des sous-populations importantes qui occupent régulièrement des localités déterminées. Pour ces raisons, l'espèce est classée dans la catégorie Quasi-menacé (NT) en Tunisie.

• ÉVALUATION : Le degré de connexion de cette population avec ses conspécifiques est méconnu. Pour cela, la catégorie Vulnérable est préservée pour l’évaluation définitive.

3. CARACTERISATION DE LA POPULATION NICHEUSE
• Durée d’une génération : 5,4 ans
• Statut phénologique : Nicheur migrateur, Visiteur de passage et Hivernant
• Répartition : Population commune en Tunisie septentrionale.
• Zone d’occurrence : > 20 000 Km2
• Zone d’occupation : Données indisponibles
• Taille et tendance de la population nicheuse : 2500 - 3000 couples

4. HABITAT ET ÉCOLOGIE
Tolère tous les habitats ouverts parsemés de perchoirs (arbres, bâtiments, maisons, poteaux, etc.)

5. MENACES
Dégradation des habitats (défrichement, récolte de bois, surpâturage, feu, etc.) + exposition aux pesticides + collisions avec les éoliens.

6. ACTIONS DE CONSERVATION
ACTIONS DE CONSERVATION EN COURS :
CMS Annexe II + CITES Annexe II + Convention de Berne Annexe II. L'espèce est légalement protégée dans presque tous les pays de son aire de répartition, y compris la Tunisie qui en 27 Mai 2013 a signé le Mémorandum d’Entente sur la Conservation des Oiseaux de Proie Migrateurs d’Afrique et d’Eurasie (MdE Rapaces).
ACTIONS DE CONSERVATION PROPOSÉES :
Encourager l'agriculture mixte + maintenir des habitats marginaux non cultivés, des perchoirs et des sites de repos appropriés.

7. BIBLIOGRAPHIE
Répandu en Eurasie et au nord de l'Afrique
AUTEUR - ÉVALUATEUR : Nabil HAMDI
SOURCES DE DONNÉES : Rida OUNI ; Nabil HAMDI ; Hbib DLENZI
RÉVISION: Foued HAMZA &Med Ali CHOKRI