Ardea purpurea purpera (Linnaeus, 1766)

Héron pourpré – Purple Heron – مالك الحزين الأرجواني

UGS : 945d097a498c Catégorie : Product ID: 2090

Description

test

C’est une espèce polytypique dont la forme nominale est répandue dans les régions tempérées d’Europe et d’Afrique du Nord, et à l’Est jusqu’en Iran et au Turkestan russe.En Tunisie, l’Héron pourpré est beaucoup moins abondant que son congénère l’Héron cendré. Lavauden (1924), Heim de Balsac (1955) et Deleuil (1957) décrivent ce héron comme sédentaire en plusieurs endroits et qui n’est pas rare, aussi bien dans le Nord que dans le Sud tunisien.


1. TAXONOMIE ET BIOGEOGRAPHIE

RègnePhylumClasse Ordre Famille Genre
AnimaliaChordataAvesPelecaniformesArdeidaeArdea

2. ÉVALUATION DE LA POPULATION NICHEUSE

Echelle Critères Catégorie Tendance Date
Globale (*)LCDIMINUTION14 août 2019
Europe (**)LCDIMINUTION
TunisieDENDIMINUTION

• PRÉ-ÉVALUATION: A l’échelle de la Tunisie, la population nicheuse compte un effectif ne dépassant en aucun cas 200 individus matures répartis en trois colonies séparées. Pour cela la population nicheuse de ce héron est classée dans la catégorie En danger (EN) en Tunisie.

• ÉVALUATION : La population nicheuse de l’Héron pourpré en Tunisie est migratrice. Toutefois, face au manque d’informations sur la nature et l’importance des échanges établis avec ses conspécifiques et la diminution des effectifs globaux et régionaux de ces dernières, on lui préserve la catégorie En danger (EN) que a proposé à la pré-évaluation.

3. CARACTERISATION DE LA POPULATION NICHEUSE
• Durée d’une génération : 10,5 ans
• Statut phénologique : Nicheur migrateur et visiteur de passage
• Répartition : Barrage Lebna - Ichkeul - barrage Sidi Barrak
• Zone d’occurrence : Données indisponibles
• Zone d’occupation : 12 km2
• Taille et tendance de la population nicheuse : 20 - 30 couples

4. HABITAT ET ÉCOLOGIE
Roselières bordant les vastes zones humides

5. MENACES
Faible viabilité de la population nicheuse

6. ACTIONS DE CONSERVATION
ACTIONS DE CONSERVATION EN COURS :
Inscrite à l'Annexe I de la Directive Oiseaux de l'UE, à l'Annexe II de la Convention de Berne et à l'Annexe II de la Convention sur les espèces migratrices. A l’échelle nationale, l’espèce est protégée par l’article 7 de l’arrêté annuel de la chasse.
ACTIONS DE CONSERVATION PROPOSÉES :
etablir des zones de non-intrusion autour des colonies pour éviter la perturbation et la prédation.

7. BIBLIOGRAPHIE
Polytypique dont la forme nominale est répandue dans les régions tempérées d’Europe et d’Afrique du Nord, et à l’Est jusqu’en Iran et au Turkestan russe.
AUTEUR - ÉVALUATEUR : Nabil HAMDI
SOURCES DE DONNÉES : Nabil HAMDI ; Rida OUNI ; Hbib DLENZI & Aymen NEFLA
RÉVISION: Med Ali CHOKRI & Foued HAMZA